Les banques se gavent…

wp-media-40Et elles nous gavent !

Les banques se foutent vraiment de nous et le font sans le moindre scrupule, il faut dire qu’avec les protections offertes par nos gouvernements, elles auraient bien tort de ne pas en profiter.

Ce sont les championnes des frais en tout genre, quand il n’y en a pas, elles en inventent et si malgré tout vous arrivez à éviter le pire, elles trouveront toujours un moyen de vous en faire payer quand même.

Chronologie des faits :

Virement depuis le compte A le 6 janvier pour provisionner le compte B en prévision d’un prélèvement automatique mensuel ayant lieu généralement le 7 du mois.

La banque A le validera le 7…

Bien entendu il sera crédité par la banque B seulement le 8 et bien entendu aussi, le prélèvement sera refusé.

Le 10, la banque B facture deux fois des frais de commission d’intervention de 8 €…

Amusant n’est-il pas ?

Regardons les relevés (copies d’écran des comptes bancaires en ligne) :

La banque A fait bien état d’un virement effectué le 7 est la date de validité est bien le 7… aussi…
releve-banquea

La banque B quant à elle, nous fait une pirouette à la Jean-Richard de la grande époque, c’est carrément épique, il faut bien regarder le tableau…
releve-banqueb
Remarquez la logique dans l’ordre affiché, on commence de haut en bas par le 11, puis le 10, puis… le 7 pour terminer au 8…, bien sûr et comme par hasard, c’est la bonne ligne qui est mal datée, grrr !

Vu de mon logiciel de compta cela donne :
releve-logiciel-compta
Sur cette capture on voit que le découvert est bien provoqué par les deux prélèvements concernant les fameuses commissions d’intervention, sans elles, je passe, grâce à elles, je suis quitte de payer 16 €… pour rien !

Bon, c’est une interprétation comme une autre, et je suis bien conscient que les banques ont de très bons arguments pour expliquer ces petites subtilités, je n’en crois pas un mot bien entendu, tout le monde sait que les banques font ce qu’elles veulent…

Je pose alors cette petite question à ma banque A pour qu’elle m’explique pourquoi tous mes paiements par carte bancaire sont datés de la veille (colonne valeur), tickets de caisses à l’appui ?

Ce petit exemple ne souffre d’aucune ambiguïté quant à son aspect « je me fous de votre gueule en toute impunité et je vous emmerde ».

Quand ça les arrange, elles calculent la veille, sinon, quand ça les arrange, elles calculent au lendemain…

Franchement mes très chères banques, vous croyez vraiment pouvoir échapper à la guillotine là ?

-- 
(\_ _/)
(='.'=)
(")_(") Maître Maa

SEPA qui c’est, mais merci quand même !

wp-media-34Tous à vos RIB, pour votre bien…

Cette année, les banques ont trouvé un moyen de plus pour nous embrouiller la tête sous couvert de nous protéger et de nous permettre plus de facilité dans nos démarches.

SEPA est un acronyme pour : Single Euro Payments Area, ou en Voltaire bien d’chez nous, Région Unifiée pour les Paiements en Euros…

Vous avez tous pu le constater sur vos relevés de comptes, la plupart des organismes qui vous prélèvent l’utilisent déjà, et ce pour votre plus grande confusion.

Avant quand la régie des eaux me prélevait, je le savais en lisant la ligne sur mon relevé, car son nom apparaissait.

Aujourd’hui grâce à SEPA, l’intitulé est devenu totalement impersonnel et ne veut plus rien dire, impossible de savoir qui est l’émetteur du prélèvement.

Quant aux fameux délais, ils sont toujours aussi longs, voire même plus longs, enfin, quand vous êtes l’émetteur bien entendu…

Alors heureux ?

-- 
(\_ _/)
(='.'=)
(")_(") Maître Maa