Les banques se gavent…

wp-media-40Et elles nous gavent !

Les banques se foutent vraiment de nous et le font sans le moindre scrupule, il faut dire qu’avec les protections offertes par nos gouvernements, elles auraient bien tort de ne pas en profiter.

Ce sont les championnes des frais en tout genre, quand il n’y en a pas, elles en inventent et si malgré tout vous arrivez à éviter le pire, elles trouveront toujours un moyen de vous en faire payer quand même.

Chronologie des faits :

Virement depuis le compte A le 6 janvier pour provisionner le compte B en prévision d’un prélèvement automatique mensuel ayant lieu généralement le 7 du mois.

La banque A le validera le 7…

Bien entendu il sera crédité par la banque B seulement le 8 et bien entendu aussi, le prélèvement sera refusé.

Le 10, la banque B facture deux fois des frais de commission d’intervention de 8 €…

Amusant n’est-il pas ?

Regardons les relevés (copies d’écran des comptes bancaires en ligne) :

La banque A fait bien état d’un virement effectué le 7 est la date de validité est bien le 7… aussi…
releve-banquea

La banque B quant à elle, nous fait une pirouette à la Jean-Richard de la grande époque, c’est carrément épique, il faut bien regarder le tableau…
releve-banqueb
Remarquez la logique dans l’ordre affiché, on commence de haut en bas par le 11, puis le 10, puis… le 7 pour terminer au 8…, bien sûr et comme par hasard, c’est la bonne ligne qui est mal datée, grrr !

Vu de mon logiciel de compta cela donne :
releve-logiciel-compta
Sur cette capture on voit que le découvert est bien provoqué par les deux prélèvements concernant les fameuses commissions d’intervention, sans elles, je passe, grâce à elles, je suis quitte de payer 16 €… pour rien !

Bon, c’est une interprétation comme une autre, et je suis bien conscient que les banques ont de très bons arguments pour expliquer ces petites subtilités, je n’en crois pas un mot bien entendu, tout le monde sait que les banques font ce qu’elles veulent…

Je pose alors cette petite question à ma banque A pour qu’elle m’explique pourquoi tous mes paiements par carte bancaire sont datés de la veille (colonne valeur), tickets de caisses à l’appui ?

Ce petit exemple ne souffre d’aucune ambiguïté quant à son aspect « je me fous de votre gueule en toute impunité et je vous emmerde ».

Quand ça les arrange, elles calculent la veille, sinon, quand ça les arrange, elles calculent au lendemain…

Franchement mes très chères banques, vous croyez vraiment pouvoir échapper à la guillotine là ?

-- 
(\_ _/)
(='.'=)
(")_(") Maître Maa

SEPA qui c’est, mais merci quand même !

wp-media-34Tous à vos RIB, pour votre bien…

Cette année, les banques ont trouvé un moyen de plus pour nous embrouiller la tête sous couvert de nous protéger et de nous permettre plus de facilité dans nos démarches.

SEPA est un acronyme pour : Single Euro Payments Area, ou en Voltaire bien d’chez nous, Région Unifiée pour les Paiements en Euros…

Vous avez tous pu le constater sur vos relevés de comptes, la plupart des organismes qui vous prélèvent l’utilisent déjà, et ce pour votre plus grande confusion.

Avant quand la régie des eaux me prélevait, je le savais en lisant la ligne sur mon relevé, car son nom apparaissait.

Aujourd’hui grâce à SEPA, l’intitulé est devenu totalement impersonnel et ne veut plus rien dire, impossible de savoir qui est l’émetteur du prélèvement.

Quant aux fameux délais, ils sont toujours aussi longs, voire même plus longs, enfin, quand vous êtes l’émetteur bien entendu…

Alors heureux ?

-- 
(\_ _/)
(='.'=)
(")_(") Maître Maa

De l’utilité des politiciens…

wp-media-57Ou de leur suppression…

Le politicien est là pour te dire où tu dois planter le blé,

Il est là pour te dire quand le planter,

Il est là pour te dire quand l’arroser,

Il est là pour te dire que le blé est mûr et qu’il doit être cueilli,

Il est là pour te dire comment le cueillir,

Il est là pour t’expliquer comment le transformer,

Il est là pour t’apprendre à l’ensacher,

Il est là pour te dire comment mettre les sacs dans le camion,

Il est là pour expliquer au routier où il doit l‘emmener,

Il est là pour expliquer aux ouvriers comment le vider,

Il est là pour expliquer comment on fait la farine,

Il est là pour expliquer comment l’ensacher,

Il est là pour nous apprendre à remplir le bateau,

Il est là pour expliquer au pilote comment le faire apponter,

Il est là pour nous expliquer comment le vider,

Il est là pour expliquer comment on charge de nouveau les camions,

Il est là pour nous dire où ils doivent se rendre,

Il est là pour apprendre aux boulangers comment transformer la farine en pain,

Il est là pour imposer le prix de la baguette,

Mais que sait-il faire à part parler ?

Franchement, vous avez vraiment l’impression que l’on a besoin de lui pour faire tout ça ?

Imaginez le même texte sans lui, vous croyez vraiment qu’on n’est pas capable de faire tout ça sans son aide ?

Maintenant, imaginez combien coûtent toutes ces étapes inutiles et vous aurez une idée des économies que l’on pourrait faire si les politiciens n’existaient pas.

Quand on sait que bien des boulangeries se trouvent à quelques pas des champs de blé, c’est à se demander pourquoi on passe par des bateaux…

-- 
(\_ _/)
(='.'=)
(")_(") Maître Maa

Le drapeau breton interdit par Manuel Valls ?

DSCN3193Mais pas le drapeau israélien !

M. Valls, vous semblez avoir quelques trous de mémoire et je pense qu’il est temps que votre employeur, qui n’est autre que le peuple de France dont je ne suis qu’un des modestes éléments, vous les comble par quelques petites piqûres de rappels.

Vous êtes mon employé, vous me devez donc obéissance et respect, ce que vous avez manifestement oublié de faire pour l’un comme pour l’autre.

Je suis votre employeur, et en tant que tel, il est de mon devoir de vous remonter quelque peux les bretelles, qui, semble-t-il, se sont fortement distendues, d’abord parce que vous baissez trop souvent votre couvre fondement à la moindre demande des marionnettistes qui vous contrôlent, ensuite parce que vous abusez un peu sur la contenance de vos poches qui débordent à force de vouloir y glisser les étrennes invisibles de vos mécènes tout aussi inexistants… sauf que ça se voit, mais bref…

Refuser d’obéir aux ordre de son employeur, se traduit généralement, enfin, dans le vrai monde du travail, celui que vous ne pouvez pas connaître, par une invitation à aller visiter le site du pôle emploi, et accessoirement, comprendre comment il fonctionne.

Lui manquer de respect peut revêtir différents aspects, dont un très connu qui s’appelle le double triple vrillé tendu à travers ta bouche, quand même, merde !

Vous n’aimez pas la France, certes, elle n’est pas la terre de vos origines et vous nous le démontrez tous les jours, votre mépris pour cette terre qui vous nourrit n’a d’égal que la colère qu’il engendre, plus vous nous insulterez, plus notre volonté de vengeance monte en puissance, votre jeu est dangereux, enfin, pour vous surtout, nous il y’a longtemps que l’on ne rigole plus à vos très mauvaises blagues qui ne font rire personne et qui ne remplisse aucune salle. [1]

Vous n’hésitez pas à insulter vos hébergeurs, ne vous inquiétez pas, ils sauront vous le rendre, à force de mordre la main qui le nourrit, le chien finit par crever de lui-même, dans la plus parfaite indifférence des passants, qui au contraire pourraient même l’aider à crever plus vite, c’est sale, ça pue et puis, il y’a tellement d’équarrisseurs au chômage.

Nous vous avons accueillis comme nous savons si bien le faire, nous saurons aussi vous virer, car là aussi nous avons une certaine, et historique, expérience en la matière.

N’oubliez pas que vous venez de cet autre pays qui pratique la guillotine quand les gamelles sont vides, le retour de manivelle se fera donc Franco de Porc.

La collaboration ne devrait pas poser de problème le jour où nous vous jugerons, l’appareil sera Français, le bourreau viendra d’Espagne, pas de problème de conscience pour nous, l’Europe vue comme ça est une belle nation.

À bon entendeur…

-- 
(\_ _/)
(='.'=)
(")_(") Maître Maa

Notes

[MAJ 18 janvier 2014 – 16:20:20] L’info commence à buzzer, d’abord dénoncée par les Valssorateurs de tous poils, elle se voit au contraire confirmée par d’autres sites qui relaient.

[1] : Confirmation sur un autre site, ça craint vraiment du boudin, c’t’histoire 🙁

De la proportionnalité des moyens…

wp-media-36Pour arriver à ses fins…

En droit français, il y’a une notion de proportionnalité lors d’une atteinte, au bien ou à la personne.

Si vous utilisez un char d’assaut contre un cambrioleur muni d’un Opinel, ce n’est pas proportionnel.

Par contre, si le cambrioleur est en possession d’un char d’assaut, qui est une arme de guerre, vous êtes alors en droit de vous défendre en utilisant à votre tour une arme de guerre, vous restez dans le cadre de la proportionnalité.

Postulats :

  • Sachant que les danseuses de la LDJ ont à maintes reprises prouvé par leurs actions héroïques, comprendre, s’attaquer à des innocents non violents et désarmés, qu’ils étaient coutumiers du trouble à l’ordre public, si cher à notre ministre de l’intérieur,
  • Qu’ils n’ont de courage que lorsqu’ils sont à 10 ou 12 contre un,
  • Qu’ils n’hésitent pas à utiliser divers objets en guise d’armes, comme des bâtons ou des couteaux,
  • Sachant que ceux-ci sont catégorisés comme étant des armes blanches, voir pour certains modèles, carrément des armes de guerre,
  • On ajoute à cela, le caractère terroriste confirmé de l’association, interdite aux États-Unis et dans le magnifique territoire dont elle porte pourtant le nom.

Pour conclure :

Il est donc tout à fait normal d’envisager une riposte défensive qui utiliserait des moyens proportionnellement équivalents à ceux utilisés par l’agresseur.

Actions :

Nous, peuple de France, dépositaire du pouvoir suprême par la démocratie que nous vénérons et qui n’existe que parce que nous le décidons et le voulons, demandons, que dis-je, exigeons de nos services de polices et de nos pouvoirs publics qu’ils assument leurs responsabilités en prenant position fermement contre cette association reconnue comme terroriste par nos grands amis d’outre-Atlantique, mais aussi et surtout en agissant promptement pour défendre le peuple qui n’en attend pas moins de leur part.

La LDJ doit être démantelée et les agitateurs qui la promeuvent destitués de leurs mandats, notamment ceux qui exercent au grand jour des professions qui ne sont pas compatibles avec les idéaux de leurs employeurs, qui jusqu’à preuve du contraire sont les Français eux-mêmes.

Le peuple de France est légitimement en droit de se poser de sérieuses questions quant au comportement des élites qui sont censées le protéger, l’impunité manifeste dont semble jouir ce groupuscule est troublante pour ne pas dire fortement teintée de trahison, à commencer par celle de ceux-là mêmes qui devraient être les premiers à s’offusquer que de telles actions se produisent sur leur territoire.

Le peuple de France ne peut que constater l’incapacité de son gouvernement à faire face à ces menaces de plus en plus répétées de la part de personnes parfaitement identifiées, pour certaines très connues et contre qui rien, mais alors rien du tout n’est envisagé.

Pire, le peuple de France se voit imposé de la manière la plus honteuse, par l’intermédiaire de nominations au sein même de l’appareil de l’état et de l’appareil judiciaire, des nominations des membres mêmes de ce groupuscule à des postes de très grandes responsabilités.

Il est évident que notre gouvernement n’est plus que l’ombre de lui même et qu’il est piloté par les marionnettistes de ce groupuscule.

Français, lève toi et marche, poste-toi en sentinelle contre l’envahisseur qui essaye de s’infiltrer, recherche celui qui est déjà sur nos terres, traque-le et présente le devant son tribunal pour qu’il soit jugé !

Français, ton gouvernement t’a trahi en vendant notre âme à son banquier !

Français, il est temps de te réveiller et de te remémorer ceci :

Article 35 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1793

Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

Et j’ajouterais cette petite mélopée avec laquelle je m’endors tous les soirs et dont je suis le modeste géniteur :

Maître Maa a osé commettre

Tous les soirs, je m’endors avec le doux murmure de la pierre à aiguiser glissant paresseusement sur la lame de la guillotine, tout en me fredonnant l’article 35 de la constitution des droits de l’homme et du citoyen de 1793…
Puis je dors…

-- 
(\_ _/)
(='.'=)
(")_(") Maître Maa

Adieu Piton de l’Eau…

Je ne te reverrai plus !

En octobre 2008, je me suis offert une petite randonnée au Piton de l’Eau, une bonne heure de marche pour un point de vue absolument magnifique, tous ceux qui ont fait cette promenade ne me contrediront pas sur ce point.

En novembre 2012, j’ai eu un accident de la route dans lequel j’y ai laissé mes deux pieds et même si j’ai retrouvé la position verticale, je reste fortement limité dans mes déplacements, qui ne peuvent se faire qu’avec l’aide d’une canne et sur de petites distances.

Aujourd’hui, au détour d’un article concernant les pratiques presque mafieuses de l’ONF qui cherche à privatiser notre belle montagne, j’apprends que la route qui menait au parking a été fermée et que désormais, pour faire cette petite randonnée, il faut faire 18 km de marche !

Cette promenade, j’aurai pu la refaire malgré mon handicap, en prenant la journée il va de soi, certes j’en aurais souffert, mais je pense que j’aurais pu.

Mais voilà, 18 km pour moi, c’est devenu chose impossible et c’est donc avec bien de la peine que je me console en regardant les photos prises en 2008 qui ravivent en moi le souvenir de cette magnifique promenade.

Merci aux technocrates qui ont encore décidé ce qui était bon pour moi, je ne les oublierais pas quand il sera temps pour moi de penser à ce qui est bon pour eux, les élections arrivent, et j’ai de grands projets pour leurs amis qui les soutiennent… encore… un peu.

-- 
(\_ _/)
(='.'=)
(")_(") Maître Maa

Tous des abrutis ?

wp-media-37Ou tous des cons ?

Je vous avoue me poser la question le plus sincèrement du monde.

Il est très difficile de se faire une opinion en ce moment, d’un côté les déclarations officielles puent la mauvaise foi et la manipulation, et de l’autre, les déclarations n’existent tous simplement pas.

Comment peut-on accorder le moindre crédit à un camp sur la base de ses seules déclarations, sans laisser l’autre camp s’expliquer ?

C’est pourtant ce qui se passe en ce moment en France, où je découvre, par l’intermédiaire des réactions de mes concitoyens un peu partout sur la toile, sur des sites officiels ou les réseaux sociaux, que la méconnaissance et la mésinformation sont des armes très puissantes surtout quand elle sont maniées par de mauvaises mains.

C’est quand même dingue que personne ne réagisse alors que pratiquement tout le monde sait que Dieudonné est membre d’Al-Quaida dans sa branche la plus violente.

Pas une réaction sur le sujet, personne pour dénoncer cette ahurissante vérité, pire, pas un commentaire au sujet des subventions qu’il détourne pour son association de malfaiteurs alors qu’il s’agit de notre argent, de nos impôts.

Nous sommes en 2014 et une association terroriste reconnue comme tel par pratiquement toutes les démocraties de notre belle planète est non seulement autorisée sur notre territoire, mais peut avoir un local à sa disposition, payé par nos impôts, peut agir en toute impunité, organiser de véritables pogroms sur notre sol, agresser nos concitoyens dans leurs âmes et dans leurs corps, sans que cela ne semble émouvoir les pouvoirs publics.

Alors que des associations luttant contre la pauvreté, se démènent depuis des années pour essayer d’obtenir une petite subvention, ou le quart de la moitié d’un local pour pouvoir officier, une organisation terroriste (j’insiste sur ce mot, quand même, merde !) se voit offrir un local et même un cordon d’agent des forces de l’ordre pour en protéger l’accès…

C’est une réalité, ce que j’écris est parfaitement vérifiable, il y’a en France en 2014, une organisation terroriste reconnue, financée et hébergée par nos impôts.

Les États-Unis les ont virés il y’a plus de 20 ans, et nous, pauvre France, nous les finançons ?

Et pas un citoyen pour réagir ?

T’as des terroristes sur ton sol financé par tes impôts et tu dis rien, nan mais allô quoi !

Bien entendu, les noms cités dans cet article ne sont pas les vrais, vous imaginez bien que je ne vais pas m’amuser à me mettre les vrais terroristes sur le dos, en bon pleutre lâche que je suis et à l’image de beaucoup de mes frères de France, je préfère taper sur la tête de Turc, pour ne pas dire la tête de nègre, la plus en vogue en ce moment, Dieudonné, l’alibi de notre ibère intérieur, celui-là même qui nous fait vomir plus vite que nos ombres, et à qui, je l’espère, tous sauront lui garder quelques chiots…

Cette organisation terroriste reconnue comme telle par les États-Unis se nomme « La Ligue De Défense Juive » et Dieudonné, bien entendu, n’est absolument pas membre d’Al-Quaida, mais si j’avais commencé par ce paragraphe, auriez-vous lu la suite ?

-- 
(\_ _/)
(='.'=)
(")_(") Maître Maa

Réunion privée ?

Après le volcan, les aires de pique-niques ?

Réunionnaises et Réunionnais, il est temps de vous réveiller.

Je ne suis sur cette île que depuis 2007, une grande année pour la privatisation des éruptions du Piton De La Fournaise, et j’ai été immédiatement contaminé. Depuis j’assume ma maladie, je suis accroc, incurable, et avant même que vous en fassiez la demande, je vous le dis tout de go, il est hors de question que je sois curé…

À peine arrivé, je me prends Gamède, bienvenue à la Réunion, épique… je sortais de Nouvelle-Calédonie où je venais de me prendre Erika, autant vous dire que pour ma culture personnelle, prendre deux météores comme ceux-là, ça forme, c’est sûr.

Quelques mois plus tard, ce sera au tour du Piton De La Fournaise de faire des siennes et en zoreille tout neuf, je me rends immédiatement au Tremblet pour voir ça… et comme tout le monde, je n’irai pas plus loin que le rond point à l’entrée du village.

Qu’à cela ne tienne, le pépère nous gazouillant pendant plusieurs semaines, je retenterai ma chance un peu plus tard pour passer le barrage du Tremblet, et chaque fois, je serai refoulé.

Un peu agacé, je me renseigne et découvre auprès de voisin que c’est la première fois qu’une éruption est ainsi jugulée par les forces de l’ordre et que cela étonne aux entournures, pour ne pas dire que ça énerve un peu.

En fouillant un peu sur Internet, je découvre alors des centaines d’images magnifiques prisent par le photographe local, star incontestée de son état et grand spécialiste de la chose… qui lui semble avoir trouvé non seulement les autorisations, mais aussi l’hélico et le pilote, là où toute une population se voit interdire d’aller visiter l’enfant du pays, même pour ceux qui essayeront de louer un hélico en s’y mettant à plusieurs, les interdictions touchant aussi les engins volants… sauf un…

Puis viendra l’éruption de folie de 2007, celle de l’effondrement du cratère Dollomieu.

Impossible de s’approcher à moins de cinq ou six kilomètres des points d’intérêts, mais toujours de magnifiques images, et toujours en provenance du même fabricant d’images…

Bien des Réunionnais, dont je fais désormais partie à vie, voient en cette prise d’otage, une véritable tendance à la privatisation de l’espace public, sous couvert de vouloir nous protéger, en réalité, l’enfumage commence.

Un jour, bloqué au Tremblet comme de très nombreux Réunionnais, quelle ne fut pas ma surprise de voir débarquer M. Le Préfet lui même s’il vous plaît, costard cravate immaculé, accompagné par une demoiselle qui avait, l’air de rien, l’air de tout sauf l’air d’une randonneuse.

Notre couple ne sera même pas ralenti par le barrage de la Gendarmerie, et sera autorisé à aller admirer le spectacle sous les yeux ahuris des locaux et des autres, randonneurs de tous poils super équipés comme moi.

Petite précision, cette histoire je l’ai vécu moi même, je ne l’invente pas.

La demoiselle était en mini-jupe, mini-haut mais maxi-talons… ce qui, vous en conviendrez est typiquement l’équipement modèle pour aller se balader sur des coulées de lave en fusion… en cours de coulage…

Le message passé ce jour-là à je pense été très mal pris par toutes les personnes présentes, que M. use de son privilège pour s’offrir un spectacle est une chose, mais se foutre de la gueule des gens présents en faisant passer cette demoiselle qui affichait en elle presque touts les détails de ce qu’il ne faut pas faire en cas d’éruption, franchement, j’ai vu quelques regards qui en dissent long, et malgré le souffre qui empestait l’air, il y’avait comme un parfum de guerre civile dans le coin.

Depuis, le législateur nous a ajouté quelques articles bien sentis dans le code pour nous inciter à regarder à la tévé, ou acheter les belles photos du fabricant d’images local, sans avoir à bouger de chez nous, le tout pour notre bien et notre sécurité, bien entendu…

Dernièrement, cette tendance s’est étendue à pratiquement toute l’île, UNESCO oblige, les équipements sont supprimés pour des raisons écologiques, l’espace public s’amenuise, et les idées privées, comme par hasard, se développent…

Notre île est tout simplement en train de nous être volée au profit de quelques exploitants privés à qui le législateur offre des mannes substantielles, leur permettant de se remplir les fouilles tranquillement et surtout sans trop se bouger le trognon.

Dans quelques jours, c’est une aire de pique-nique très prisée qui sera sécurisée, comprendre, supprimée, encore une fois grâce à un joli mélange d’écologie, de sécurité, mais aussi, et ça c’est pas dans la doc, de foutage de gueule généralisé.

Sauf que là, ça commence à faire beaucoup, des Réunionnais se réunissent et organisent une manifestation d’information sur place et j’invite tout le monde à se renseigner, car cela devient vraiment très grave.

Une manifestation amicale est prévue ce 12 janvier, voir la page Facebook prévue pour l’occasion.

Alors Réunionnais, debout et sauve not pic nic chemin Volcan !

-- 
(\_ _/)
(='.'=)
(")_(") Maître Maa

Message du ministère de la justice

DSCN5324Mangez des quenelles

Ne riez pas, car c’est en substance ce que vient de déclarer notre actuelle ministre de la justice, qui voulant ajouter sa pierre à la destruction de l’édifice de nos libertés, comprendre, en voulant apporter son soutien à son collègue de l’intérieur, non, pas sa petite voix, l’autre, l’énervé pas drôle, el manolo, s’est fendue d’une déclaration succulente que je conseille à tous les Français de prendre au premier degré.

Le discours est digne des plus grands agitateurs de notre histoire, si ce n’est qu’il manque un tout petit ingrédient pour que la recette soit parfaite : qu’elle soit écoutée aveuglément !

Christiane Taubira a dégluti :

Sanctionner avec efficacité est indispensable mais ne suffira pas. Il faut descendre dans l’arène, disputer pied à pied, pouce par pouce l’espace de vie commune, faire reculer cette barbarie ricanante, la refouler.

Eh bien, ma bonne dame, c’est exactement ce que nous comptons faire, mais ce que tu ne comprends pas, c’est que ce n’est pas vers le théâtre de la Main d’Or que nous allons nous diriger.

Prenons-les au mot, ils nous abreuvent de discours lénifiants et dégoulinants de haine, nous incitent à la guerre civile, et ne se rendent même plus compte de ce qu’ils disent, ni du fait que cela pourrait finalement se retourner contre eux.

Oui Madame, nous allons vous écouter et défendre cet espace de vie commune qui nous tient tant à cœur, mais je ne suis pas sûr que vous puissiez en admirer le résultat.

Car c’est à vous que nous allons disputer cet espace pour le récupérer, pour la France, cette France que vous avez suffisamment piétinée vous et les marionnettistes qui vous contrôlent.

Descendons dans l’arène les amis, et disputons notre espace de vie commune centimètre par centimètre, je laisse les pouces aux soumis de l’empire qui ont oublié que dans notre beau pays, c’est le système métrique qui préfigure encore, ne leur déplaisent.

Oui madame, je vais faire ce que vous me demandez, je vais descendre dans l’arène et récupérer ma liberté, celle que nous n’avons jamais perdue de vue, contrairement à vous que l’ambition démesurée et le nombre de zéros sur le chèque ont rendue complètement aveugle.

Ne vous inquiétez pas, Madame la Sinistre ministre, pour une fois, nous allons vous écouter, et peut être, et cela ne dépends que de vous, vous aider à ouvrir les yeux.

-- 
(\_ _/)
(='.'=)
(")_(") Maître Maa

T’es en France, et t’as même pas de gouvernement ? Nan mais allô quoi !

personne-ne-nait-racisteEt pourtant !

Je pense que l’on a atteint les limites de notre patience, je ne crois pas trop m’engager en parlant au nom de mes concitoyens français, les ceux d’en bas, et les payeurs d’impôts, entre autres.

Je n’appartiens à aucune communauté religieuse, et j’apprécie mon pays parce qu’il fait partie de ceux qui justement n’imposent aucune direction à leurs citoyens, les laissant pratiquer ou pas, le culte qui leur convient, laïc, il paraît qu’on dit.

C’est quand même un des éléments les plus importants de notre constitution, et l’absence de religion au sein des institutions, une protection contre une possible prise de contrôle par l’une d’elles.

D’aucuns sont gentiment remis sur le droit chemin, qui après avoir un peu trop ostensiblement affichés un signe d’appartenance à une communauté, un foulard, une croix, se voient tirer l’oreille en prime time au 20 h, avant d’être lourdement emprisonnés, voire reconduis à la frontière après, si c’est possible.

Dans le même temps, des députés, travaillent tranquillement, la kippa rivée sur le crâne, mais eux, seront promus ministres…

Pour être franc, le français que je suis est bien emmerdé, désolé pour les mots crus, mais cette histoire de quenelles me fait chier.

En arriver à devoir presque être obligé de prendre position pour prouver que nous ne somme pas antisémite, tout ça parce que nous pensons qu’une quenelle n’est qu’un geste potache et que la dérive organisée par les fausses victimes est en train de virer à lia guerre civile.

un-depute-francais-au-travail

La quenelle est un geste antisémite ?

Soit, la justice pourrait éventuellement trancher, mais tout citoyen ayant un minimum de cervelle, ne peut être que mort de rire en imaginant la tête du type qui aurait le courage d’aller voir un juge et de lui expliquer la chose, le ridicule ne tue pas dit on, je n’en suis pas si sûr, en tout cas, moi je n’en survivrais pas…

En attendant une justice qui ne se prononcera jamais, étant donné le ridicule de la requête, les fausses victimes, avec l’appui de représentants de notre gouvernement, qui sur le coup seront soudainement atteints de cécité totale (oui oui, ceux-là mêmes ci-avant cité), se permettent de faire justice eux-mêmes, et qui une fois relâchés (relâchés ? malgré les aveux et les preuves !) sont carrément invités dans des médias complaisants pour y être interviewé… en exclusivité. Morandini tiens toi bien, on à trouvé encore plus grave que toi, et la concurrence va être rude.

Je vous livre ci-après (copie conforme, fautes comprises), quelques morceaux de choix de l’interview ainsi que deux liens pour y lire l’originale, l’un est le site du média complaisant lui-même, l’autre est celui de leur organisation, qui comme elle affiche son nom publiquement, ne verra pas d’objection à ce que je le répète ici, qui se nome : la Ligue de Défense Juive

i24news

Un des « 6 justiciers anti-quenelles » mis en examen dans les expéditions punitives à Lyon contre les personnes qui ont fait le salut nazi inversé, était mardi soir sur le plateau d’i24news, où il a souhaité gardé l’anonymat.

Définition du mot inversé, et bravo pour l’anonymat, je reconnais bien là l’apanage des lâches…

Le justicier

Nous avons appelé le responsable pour attendre des sanctions mais elles n’ont pas été prises. Nous avons donc décidé de faire justice nous-mêmes, d’agir nous-mêmes et de frapper fort.

Et mon grand-père qui me répétait tous le temps que l’on ne devait jamais faire justice soit même… mais ce devait être sur une autre planète, ou un rêve, ou les deux…

Le justicier

Quelle est la prochaine étape ?
La prochaine étape c’est la surprise. Nous n’avons pas l’habitude d’exposer nos types d’actions avant de les concrétiser.

Clair, et comme ils seront là aussi anonymes… lâches, tout ça, tout ça…

Le justicier

Nous avons pu faire augmenter le taux de chômage en France car énormément de personnes ont été licenciées après avoir effectuées des quenelles.

Non mais là stop, je dis stop, je rêve éveillé là, être fier de contribuer à l’augmentation du taux de chômage, la provocation est énorme, elle en est presque drôle, faudrait vraiment être taré pour se laisser avoir, c’est de l’enfumage de compétition, du pur terrorisme et c’est cautionné par l’état, hallucinant…

Je suis en France encore ? C’est juste une question, au passage…

Le justicier

Dieudonné en ligne de mire ?
Ce qu’on peut dire aujourd’hui c’est que Dieudonné est une cible potentielle à nos yeux.
Alors oui, Dieudonné n’est pas à n’est pas à l’abri, Alain Soral n’est pas à l’abri. D’autres personnes ne sont pas à l’abri.

Dieudonné fait rire des milliers de spectateurs, un ministre (sans sa kippa pour une fois) déclare qu’il s’agit de troubles à l’ordre public…

La Ligue de Défense Juive menace publiquement et nominativement des personnalités, et des citoyens, ou sont les réactions ?

Le justicier

Cela ne nous amuse pas de prendre de notre temps, de notre travail, de notre vie privée pour agir en toute impunité.

Bon, là c’est sûr, c’est la caméra cachée…

Oui ça me fait chier, parce que je n’ai vraiment aucun ressenti particulier envers les juifs, et que cette escalade ridicule est absolument abjecte. Elle nous met tous dans une position très délicate, nous pousse les uns contre les autres, tous les français sont devenus des coupables potentiels, et le gouvernement laisse faire sans réagir alors que des agressions sont perpétrées, et des menaces diffusées avec l’aide des médias…

Y’aurait pas comme un problème là ?

Tout est fait pour déclencher un conflit, et j’appelle tous les Français à être extrêmement vigilants, l’adversaire n’attendant qu’une étincelle pour lâcher ses bombes, il va falloir être aussi pacifiste que nous savons le faire, si nous cédons à la provocation, il va vraiment y avoir une guerre en France.

Monsieur le président de la République, allez-vous faire quelque chose ?

Je n’ai pas le souvenir d’avoir glissé un bulletin de la Knesset dans l’urne aux dernières élections française… j’ai au contraire eu le malheur de voter pour vous (parce que j’avais vraiment pas envie de me taper l’autre 5 ans de plus), et je n’aurais aucun scrupule à voter votre démission.

Cette provocation va continuer longtemps ?

Vous êtes mon représentant, et en mon âme et conscience je vous le dis, je désapprouve totalement le pouvoir que vous accordez licitement à une association qui ne représente en rien les français, et qui ne représente d’ailleurs même pas les juifs de cœurs.

Monsieur le président, si vous n’êtes pas capable d’agir face à cette prise de contrôle manifeste d’une toute petite minorité, il est de mon devoir de citoyen de vous prévenir que je pourrais bientôt considérer la résistance comme seule solution pour vous amener à la raison.

Et je ne sais ce qu’en pensent mes concitoyens, mais à en juger les échos rien que dans mon entourage, il y’a du monde qui pense comme moi.

Monsieur le président, la balle est dans votre camp, sachez faire en sorte qu’elle ne sorte pas de sa douille.

-- 
(\_ _/)
(='.'=)
(")_(") Maître Maa