Fais ce qu’elle dit, pas ce qu’elle fait

wp-media-4Papa célibataire, cherche pas, t’es seul…

Prends une ordonnance de non-conciliation contenant trois directives, les deux premières sont des obligations concernant madame, oublie-les et concentre-toi sur la troisième qui te concerne toi.

La première est plutôt à ton avantage, autant dire que pour madame elle n’existe pas, normal…

La deuxième est une obligation plutôt lourde, limite une sanction à l’égard de madame, mais là aussi, il semblerait qu’elle soit victime de cécité soudaine.

La troisième te concerne, et même si ce n’est qu’une toute petite directive sans grande gravité, madame exige qu’elle soit appliquée à la lettre et te menace de tous les feux du Ciel si tu ne t’inclines pas immédiatement devant son inestimable grandeur solaire.

Bon, tu es fort et doté d’un certain sens de l’humour et tu préfères en rire dans un premier temps. Puis tu te renseignes et tu découvres que tu es bien dans ton droit pour les trois directives et que madame abuse plus que largement au sujet des deux premières qu’elle se permet d’ignorer royalement.

Il ne te reste que la solution judiciaire, mais pour ce faire, il te faut faire table rase de tout ce que tu peux encore ressentir pour cette femme avec qui tu as tant partagé pendant tant d’années, c’est maintenant une étrangère et son comportement agressif à ton encontre doit t’inciter à la considérer désormais en ennemi contre qui toutes les défenses possibles doivent être mises en œuvre… c’est dommage, mais c’est comme ça.

Il va maintenant falloir faire appliquer l’ordonnance, ça va te coûter 22 bras en huissier, tu n’as plus les moyens (ils ont été transférés sur les comptes de madame) et bien entendu, aucune solution ne te sera proposée par les instances en charge de ton dossier.

Tu crois naïvement que le juge va venir à ta rescousse, c’est vrai quoi, c’est lui qui à produit l’ordonnance, il serait normal qu’il participe à sa mise en application, et tu te trompes lourdement, la seule solution, c’est les huissiers que TU vas devoir financer, et même si au final tu seras très certainement remboursé, tu devras malgré tout avancer les sommes, et madame sait parfaitement que tu ne pourras jamais les trouver.

Alors tu créer un site internet, tu colles un lien PayPal et tu fais appel à la générosité de tes pairs…

-- 
(\_ _/)
(='.'=)
(")_(") TM, citoyen divorçant…

Journal d’un père, l’invisibilité au quotidien !

Marié un jour… divorcé le lendemain…

Si comme moi tu divorces et que tu essayes de faire respecter tes droits, tu trouveras sur ce site pleins de bons conseils pour t’écraser encore plus et donner à ton ex tout ce qu’elle désire sans qu’elle n’ait à le demander.

Car comme tu l’as déjà sans doute remarqué, elle fait ce qu’elle veut, ne respecte pas l’ordonnance de non-conciliation, ne paye pas sa part, etc., et toi, tu patines dans tous les sens pour juste faire respecter tes droits.

Alors que si toi, tu t’étais permis le millième…

Tu as donc découvert qu’en la matière, tes droits n’ont de valeur quand dans les textes où ils apparaissent, et deviennent tout à coup inexistants dès qu’il est nécessaire de les faire appliquer.

Je monte ce site parce que ma situation est devenue critique, je suis à deux doigts de la rue, mes finances n’ont de finances que le nom et mon frigo est bientôt vide, sans oublier le réservoir de la voiture, qui lorsqu’il le sera aussi, m’imposera de perdre mon travail pour impossibilité de m’y rendre…

Papa qui divorce, une chute sans fin…

-- 
(\_ _/)
(='.'=)
(")_(") TM, citoyen divorçant…